Le tour à bois

Il existe une grande variété de tour , le choix d’un tour se fait selon les pièces de bois que l’on vas tourner suivant le diamètre et la longueur.

La longueur entre pointe d’un tour peut aller de 800 mm à plus de 1500 mm et d’une hauteur de pointe qui peut aller de 150 mm à 300 mm suivant les modèles permettant de tourner des pièces entre 300 mm et 600 mm de diamètre.

Détail d’un tour à bois :

1.Moteur :

Selon le tour à bois, un moteur peut aller de 0.75 CV à 3 CV. Le moteur vas permettre la rotation de l’arbre d’entraînement par courroie.

2. Accés de courroie :
Poulie et courroie

À l’intérieur de la poupée fixe, l’arbre et le moteur possèdent des poulies. Suivant les tours, nous pouvons avoir entre 2 et 6 poulies de différents diamètres. Changer la courroie de poulie permet de changer la fréquence de rotation.

3. Poupée fixe :
Nez de tour

Située à gauche du tour, elle porte l’arbre d’entraînement qui possède sur son extrémité à droite (Nez de tour) un alésage droit mais plus souvent conique appelé cône morse où viendra s’insérer la pointe. Il y a aussi un filetage sur l’extérieur, destiné à recevoir différents mandrins.

Sur certain tour, l’arbre peut traverser l’autre côté de la poupée fixe (et ressortir à gauche) pour pouvoir tourner des pièces de grand diamètre à l’aide d’un plateau.

4.compte tour/minutes :

Sur certain tour, une fois la mise en route, il peut être indiqué en temps réel la vitesse de rotation en tour/minute.

5.pointe :
La pointe entraînant les pieces de bois

La pointe est la pièce qui vas permettre d’entraîner le morceau de bois. Elle s’emboîte dans le nez de tour, généralement par cône. Elle est composé d’une pointe de centrage et de griffes.

6.Evantail :
Evantail et semelle

Généralement appelé porte-outil, il est inséré dans le tube de la semelle. Il est la pièce où l’on repose nos outils pour travailler les bois.

7.Contre-pointe :
La contre-pointe

La contre pointe est généralement emboîté par cône au centre de l’arbre situé dans la poupée mobile. La contre-point est montée sur roulement à bille lui permettant de tourner avec la pièce de bois maintenue entre la pointe et la contre-pointe. Il existe des contre-pointe avec la pointe interchangeable selon les pièces à adapter.

8.Arbre de contre-pointe :

Situé dans le prolongement de l’axe de l’arbre d’entrainement de la poupée fixe. l’arbre de contre pointe a un alésage conique pour pouvoir y insérer la contre pointe.

9.Volant :

Le volant se trouvant sur la poupée mobile permet de régler la longueur de l’arbre de contre pointe pour pouvoir serrer les pièces entre la pointe et la contre-pointe.

10. Poupée mobile :  
Poupée mobile

Coulisse sur le banc du tour permettant de régler le serrage selon les différentes longueurs de bois

11.Banc :

Composé de deux longueurs rigides et parallèles appelé jumelles. Le banc doit supporter la poupée mobile, le porte-outil et la poupée fixe. Le banc repose sur deux supports (piétement)

12.Bouton Marche-Arret :

Besoin d’explication ?

13.Support :

Le support est le piétement de l’ensemble. Lourd et robuste, il permet un travail stable, il peut être possible de le fixer au sol suivant le travail à effectuer selon les gros diamètres.

14.Potentiomètre :

Certains tours possèdent un variateur électronique, grâce à lui, nous pouvons choisir très précisément la vitesse désiré en utilisant la rotation tu potentiomètre.

15.Bouton sens de rotation :

Selon les tours, il est possible de choisir le sens de rotation pour le travail à effectuer.

16.Blocage sur banc :

Dispositif de serrage utilisé pour la semelle ainsi que la poupée mobile une fois celles-ci positionné selon nos besoins.

17.Semelle :
Porte-outil

La semelle posée sur le banc, peut être déplacée sur toute sa longueur ou sur sa largeur selon les différentes dimensions de pièce de bois à tourné. La semelle reçoit par cylindre l’éventail qui vient s’emboîter. L’union de la semelle et de l’éventail ce nomme “Porte-outil”.

J’espère que ce tout premier article vous a plu.

N’hesitez pas à donner vos avis dans les commentaires sur l’article mais vous pouvez aussi partager entre vous  les tours et accessoires que vous utilisez 🙂

Photos prisent de ma vidéo Youtube sur le tour à bois :

Vidéo : Le tour à bois

4 commentaires sur “Le tour à bois

  1. Salut l’artiste,

    Merci pour le lien. Oui, ton site est super et de surcroît, très bien fait. Tes réalisations sont superbes!
    Pas mal d’idées à « piquer »…pour un usage personnel bien entendu.
    Je t’avais dit faire une vidéo concernant mes réalisations, la voici


    Sois indulgent, ça ne fait que six mois que je tourne et uniquement les week-end sauf maintenant…confinement oblige et j’avais fait mon stock!
    Bonne journée et encore merci pour tes vidéos.
    Pascal (Marcel Dumoulin)

    1. En six mois, tu en à fait du tournage, Bravo, il y à du boulot.
      PS : j’ai fait une p’tite vidéo (YouTube) sur la hauteur de l’outil, tu le dira si c’est ce que tu voulais savoir 🙂

    2. Salut et bravo pour ton site!
      Je suis en train de me fabriquer un tour…

      Est-ce que tu sais si il existe un genre « d’adaptateur » a mettre entre l’axe du moteur ( de 185 mm de diamètre) et la griffe d’entrainement ?

      Encore bravo pour ton site et surtout ta chaîne YouTube !
      A+!

      1. Salut !
        Merci beaucoup, ça fait plaisir que tu apprécie mes contenus 😊

        Non désolé, je ne sais pas si il y aurait un adaptateur, je n’ai jamais fabriqué de tour à vrai dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *